La taille de pierre est mon premier métier dans le bâtiment.

Il permet de réaliser des systèmes en pierre de taille comme les entourages de portes et de fenêtres (jambages, seuils, appuis et linteaux), les lucarnes, corniches, souches de cheminées et cheminées…

En neuf comme en restauration, j’utilise la pierre locale. Ainsi, selon la localisation de mes chantiers, j’ai appréhendé différentes qualités de pierre allant de la pierre dure (granit et pierre coquillière) en vendée et autour du Layon, à tendre (tuffeau) aux alentours d’Angers.

Mon activité au sein de la SARL Cottenceau et de Gilles Vincent Artisan m’ont ainsi permis de travailler sur des systèmes plus ou moins ouvragés à la fois sur des maisons traditionnelles paysannes, bourgeoises et des églises comme celle de la Salle de Vihiers sur laquelle j’ai participer à la restauration complète (démontage, taille et maçonnerie) d’un oculus ou rosace.

La modénature (disposition de l’ensemble des éléments d’ornement) dans la taille de pierre est une activité à part entière. Elle réclame attention, précision et expérience. Elle permet de réaliser des systèmes très ouvragés et signe le style architectural de l’élément.